FANDOM


Big Boss

TPPBigBossPP

GZBigBossPP

PWBigBossPP

MGS4BigBossPP

MPO Snake 01

MGS3BigBoss

Big Boss (MG2)

BOSS

Big Boss(MG)

Véritable identité John
Egalement connu en tant que Naked Snake
Jack
venom Snake
Le Soldat Légendaire
Le mercenaire légendaire
Saladin
The one-eyed man
Vic Boss
Nationalité Américain
Affiliations U.S. Special Army Forces
FOXHOUND
CIA
Le Pentagone
Les Patriotes
FOX
LRRP
SOG
Wild Geese
Militaires Sans Frontières
Diamond Dogs
Outer Heaven
Zanzibar Land
Date de naissance c.1935
Etats-Unis
Date de décès 2014 Arlington, Virginia, USA
Age 79 ans à sa mort
Couleur des yeux Bleus
Couleur des cheveux Bruns, puis gris par la suite
Couleur de peau Caucasien
Poids 89 kg en 1999

63,5 kg en 2014

Famille Liquid Snake (fils)
Solidus Snake (fils)
Solid Snake (fils)
EVA (amoureuse)
The Boss (mère spirituelle)
Apparaît dans Metal Gear
Metal Gear 2 : Solid Snake
Metal Gear Solid
Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots
Metal Gear Solid 5 : Ground Zeroes
Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain
Première apparition Metal Gear
Créé par Hideo Kojima
Designé par Yoji Shinkawa
Doubleur anglais David Hayter (MGS3, MPO, PW)
Richard Doyle (MGS4)
Kiefer Sutherland (GZ, TPP)
Doubleur japonais Akio Ōtsuka (MGS3,MPO,PW,GZ,TPP)
Chikao Ōtsuka (MGS4)
"Nous n'avons aucune nation, aucune philosophie, aucune idéologie. Nous allons où nous sommes nécessaires, battant pas pour le pays, pas pour le gouvernement, mais pour nous. Nous n'avons besoin d'aucune raison de se battre. Nous nous battons parce que nous sommes nécessaires. Nous serons la force de dissuasion pour ceux sans d'autre recours. Nous sommes des soldats sans frontières, notre but défini à l'ère dans laquelle nous vivons"

–Big Boss, Peace Walker


Big Boss, de son vrai nom John, aussi connu sous le nom de Jack, Naked Snake. Célèbre membre des forces spéciales et commandant mercenaire de renom. Fondateur de l'unité FOXHOUND ainsi que des Militaires Sans Frontières  et Diamond Dogs . Membre fondateur des Patriotes , il est aussi à l'origine des bases militaires de Outer Heaven  et de Zanzibar Land  dans le but de réaliser son ambition d'une nation de soldats unis. Il est considéré comme le meilleur soldat du 20ème siècle et un brillant leader militaire.

Durant la guerre froide il fut l'apprenti de The Boss.

On se servit de son code génétique durant le projet Les Enfants Terribles , il est le père génétique de Solid Snake , Liquid Snake et Solidus Snake.

Biographie Modifier

Les premières années Modifier

Né en 1935 , John a été plus communément appelé Jack pendant ses premières années. La carrière militaire de Jack remonte aux années 50 quand il a participé a la Guerre de Corée dans son adolescence et a rejoint les Bérets Verts. En 1950 , à l'âge de 15 ans , il a rencontré The Boss et il est devenu son apprenti , elle l'a formé dans des techniques de combat , de démolition et des techniques de collecte de renseignements. À un certain point, il a appris à tirer en restant caché dans des milieux marins et urbains et a participé à des exercices d'entrainements de survie , où il a mangé des serpents pour la première fois.

En 1954 , Jack a été impliqué dans le test de la première détonation aéroportée d'une bombe à hydrogène dans l'Atoll de Bikini. Cependant, contrairement à la plupart de ses amis qui étaient présents lors des essais qui avaient obtenu une leucémie , cancer de la thyroïde , ou sont morts de la radiation, il n'a pas développé de symptômes du tout. Cependant, son exposition au rayonnement l'a rendu stérile et incapable de se reproduire naturellement.

Durant la période où Jack était sous la tutelle de The Boss , elle lui a enseigné tout ce qui concerne le combat ; l'armement ;  la survie, l'espionnage, la destruction, la psychologie et les langues étrangères (telles que le russe). Il a également excellé dans la guerre urbaine et le l'infiltration sous sa tutelle , et plus tard ils ont ensemble développés le CQC. Ils se sont séparés le 12 Juin 1959 , pour se retrouver 5 ans plus tard en Russie.

En 1961, Jack a effectué des opérations secrètes aux côtés de Python pendant les stades précoces de la Guerre du Vietnam, avant que l'Amérique n'ait officiellement participé. Il a déclaré plus tard que le Python était un des rares soldats sur qui il pourrait vraiment compter dans la bataille. Les deux ont aussi joué au poker ensemble, laissant le Python et Snake se quitter par la suite. Les deux étaient postérieurs impliqués dans une mission ensemble où le Python a été abattu et présumé mort.

Il a également entendu le discours de JFK au sujet d'envoyer un homme sur la lune d'ici la fin de la décennie. Cependant, un grand nombre du personnel militaire qu'il connaissait n'était pas heureux de cette déclaration.

À la fin de 1964, on avait attribué à Jack la Médaille d'Accomplissement de l'Armée, la Médaille de Bonne Conduite, la Défense lui a distribué la Médaille de Service, la Médaille de Service Coréenne , une médaille qui ressemble à la Médaille de Service Vietnamienne et la Médaille de Croix de Service Distingué, avec plusieurs autres. Cependant, basé sur le fait que Jack avait rejoint les Bérets Verts, on lui aurait attribué très probablement l'Insigne de Fantassin de Combat. À un certain moment entre 1962 et 1964, il a rejoint l'unité FOX du Major Zéro.

Opération Snake Eater Modifier

Le 24 Août 1964, John, membre de l'unité FOX de la CIA, a participé à la Mission Vertueuse où il était chargé de sauver Nikolai Stepanovich Sokolov qui se trouvait dans une base scientifique soviétique. Opérant sous le nom de code Naked Snake, il a infiltré la région soviétique de Tselinoyarsk après avoir entrepris le premier Parachutisme Militaire a Haute Altitude (HALO). Il a contourné les troupes du KGB dans la région, a pris contact avec succès avec Sokolov et l'a escorté en sécurité, après une brève bataille avec le Major Ocelot du GRU. Toutefois, la mission a été un échec avec la défection surprise de The Boss, et Snake a été gravement blessé lors d'un affrontement avec elle. Sokolov a été enlevé par The Boss et offert par l'Unité Cobra comme cadeau pour le Colonel Yevgeny Borisovitch Volgin.

Après son sauvetage, Snake a été placé dans une unité de soins intensifs où il a été interrogé par des agents du gouvernement américain, au sujet de la défection de The Boss. Une semaine plus tard, le gouvernement a décidé de pardonner Snake de toute implication dans la défection sous la la condition de retourner à Tselinoyarsk, d'éliminer The Boss, et de récupérer Sokolov. Cette mission a été nommée Opération Snake Eater. Malgré le fait qu'il n'ai pas complètement récupéré de ses blessures antérieures, Snake a été renvoyé à Tselinoyarsk via un D-21, drone prototype. Invisible à ses yeux cependant, il a été secrètement suivi par la XOF dirigée par Skull Face, qui avait l'ordre de suivre, aider, et nettoyer après Snake. Il a même eu l'ordre de prendre la place de Snake pour tuer The Boss si celui-ci meurt au combat. Initialement prévu pour rencontrer ADAM, un membre du KGB, Snake a rencontré EVA, qui lui fournissait des informations sur les allées et venues de Sokolov. Ce fut durant cette mission que Snake vit à travers des dessins le prototype du Metal Gear de Aleksandr Leonovitch Granin; le Shagohod.

Au cours de son périple à travers Tselinoyarsk, Snake a combattu et vaincu divers membres de l'Unité Cobra y compris The Pain, The Fear, The End, et, finalement, The Fury. Il se déguise en un agent du GRU pour infiltrer Groznyj Grad, sauver Sokolov et apprendre comment détruire le Shagohod. Cependant, la tentative de sauvetage a échoué lorsque Volgin a découvert le déguisement de Snake, entraînant sa capture. Snake a été réveillé par les bruits de la mort apparente de Sokolov dans des mains de Volgin. Pendant la torture de Snake un émetteur est tombé de son corps. Lorsque les soupçons sont tombés sur EVA, Snake lui a sauvé la vie au prix de son propre œil droit. Suite à cette perturbation Volgin, Ocelot, The Boss et EVA quittent la salle (mais pas avant qu'EVA lui ai dit secrètement où et comment s'échapper de Groznyj Grad).

Après s'être échappé de Groznyj Grad, Snake s'est dirigé vers un site de rendez-vous pour retrouver EVA, il s'est presque noyé dans le processus tout en évitant l'Unité Ocelot, et la souffrance d'une expérience en étant proche de la mort impliquant le défunt membre des Cobra, The Sorrow. Snake rejoint EVA, récupère son équipement, et a adopté l'utilisation d'un cache-œil. Snake retourne à Groznyj Grad et réussi à détruire le hangar du Shagohod, puis a finalement vaincu Volgin pour ensuite détruire le Shagohod lui-même.

Snake accompli son objectif principal et élimine The Boss. Leur bataille finale a eu lieu dans un champ de fleurs blanches en Rokovoj Bereg, mais il l'a combattu avec une extrême réticence. Pour cela, Snake a reçu la Croix du Service Distingué et le nom de code "Big Boss" par le président américain, Lyndon B. Johnson.

Big Boss, cependant, a été fortement affectée par les événements de l'Opération Snake Eater. Il avait été forcé de tuer son mentor, The Boss, et a découvert que l'ensemble de l'opération (y compris la prétendue défection de The Boss) était une ruse mise en place par son gouvernement, pour éviter de prendre le blâme d'une attaque nucléaire, tout en mettant secrètement la main sur l'Héritage des Philosophes. Big Boss a perdu de vue ce pourquoi il se battait, et son patriotisme pour son pays. Pour cette raison, ainsi que pour permettre que cela ne se reproduise plus, Il quitta l'unité FOX . Il était mentalement découragé et seul. À son insu, l'élimination du colonel Volgin avait également fait de lui un héros pour le peuple de l'Union soviétique.

Post-Snake Eater Modifier

La retraite de Snake a été de courte durée, et ses tentatives de devenir un instructeur de chasse ont échouées. En 1966, Big Boss a rencontré un orphelin de guerre connu comme Frank Jaeger pendant la guerre d'indépendance du Mozambique. Après l'avoir soigné, il l'a escorté jusqu'à un centre de réadaptation où il pourrait être pris en charge. Le centre de réadaptation a plus tard envoyé Jaeger à la CIA pour une utilisation dans le projet Perfect Soldier. Pendant ce temps, il a également tenté de trouver EVA, mais a été incapable de trouver une trace d'elle pendant des années.

Incident de San Hieronymo Modifier

Bien que Big Boss soit devenu une légende dans le monde des opérations secrètes en raison de ses exploits, il a continué à utiliser le nom de code Naked Snake, car il s'estimait indigne du titre de The Boss. En Novembre 1970, l'unité FOX a été considéré comme des criminels après que ses membres ont organisé une révolte, la capture d'une base soviétique en Amérique du Sud, sur la péninsule de San Hieronymo. Big Boss a été capturé par FOX et emmené à la péninsule, où il a été emprisonné et interrogé. De même, Big Boss a également été accusé de trahison par le ministère de la Défense pour avoir prétendument provoqué la rébellion de FOX. L'agent qui a dirigé la rébellion a réussi à réunir les membres FOX qui se sont spécialisés dans les missions solo et se faufiler pour tuer tous ceux qui se sont opposés.

Big Boss a rencontré un codétenu, Roy Campbell, un membre des Bérets verts. Big Boss a réussi à communiquer avec Para-Medic, qui lui a dit que lui et Major Zéro avait été accusé de trahison par le Pentagone, les croyant les cerveaux derrière la révolte. Big Boss et Campbell se sont échappés et ont continué à convaincre les anciens de l'Armée rouge soldats, avec des agents de FOX désabusés, se joindre à eux et de se soulever contre la révolte. Para-Medic et Sigint ont également contribué à prendre vers le bas FOX et effacer leurs noms.

Pendant ce temps, Big Boss a rencontré Null (Frank Jaeger) et les deux combattu sur un certain nombre de reprises. Il a également rencontré Python à nouveau, qui n'était pas mort pendant la guerre du Vietnam, mais il a été maintenu en vie par la CIA et formé comme un "anti-Snake." Malgré cela, Big Boss réussi quand même à vaincre Python. Big Boss a également appris que la mission de Cunningham, de l'unité FOX, donnée par le ministère de la Défense, était de forcer Gene, le leader de la révolte, de lancer Metal Gear pour ternir la réputation de la CIA. Big Boss tue Cunningham et s’apprête à tuer Gene, mais pas avant d'apprendre que, contrairement à ce qui a été dit de lui, la mort de The Boss a effectivement été prévu dès le début par "un seul stratège."

Avec l'aide des soldats de l'Armée Rouge qu'il avait recrutés, Big Boss détruit le missile nucléaire. Gene a quitté Big Boss avec une grande quantité de fonds et de matériel qu'il avait l'intention d'utiliser dans la création d'un "Paradis pour l'armée". Ensuite, Big Boss forme officiellement FOXHOUND, pour perpétuer la tradition de l'unité FOX et donner une maison aux soldats qu'il avait recrutés au cours de l'incident San Hieronymo.

Les Patriotes et Les Enfants Terribles Modifier

Dans la foulée de l'incident de San Hieronymo, Ocelot et Zéro adressent une invitation à Big Boss de se joindre à eux dans la formation d'une nouvelle organisation connue sous le nom "Cipher." Cette organisation devait être mise en place en l'honneur de la dernière volonté de The Boss. Big Boss, qui la connaissait mieux que quiconque, a été choisi par Zéro pour être une icône et héros pour le monde (bien qu'il a également été choisi en partie pour obtenir Ocelot pour l'aider avec un projet). Quelque temps après, Big Boss rejoint les Patriotes, et participe à une mission en 1971 pour sauver EVA, qui était à Hanoi. Il la trouve et la recrute dans les Patriotes. Ensuite, Zéro commencé à répandre des rumeurs sur Big Boss. Certaines de ces histoires étaient vraies, d'autres ont été exagérés, et le reste étaient des mensonges. Big Boss a exprimé de fortes réticences à l'égard des exigences parfois bancales et déraisonnables de Zéro pour le contrôle (c.-à-d. soif de pouvoir). Big Boss était fatigué de jouer le rôle d'une marionnette.

De peur de perdre Big Boss, Zéro prévu de finir un projet secret appelé Les Enfants Terribles (en Français dans le texte), dans lequel les gènes de Big Boss ont été extraits afin de rendre les soldats génétiquement améliorés. [Note 1] Solid Snake, Liquid Snake, et plus tard Solidus Snake ont été produits dans ce projet et ont été collectivement connu comme les "Fils de Big Boss."

Big Boss finit par apprendre l'existence du projet. Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Déterminé à s'opposer à Zéro et ses plans, Big Boss rompt avec les Patriots. Il quitte les Etats-Unis et FOXHOUND, allant de pays en pays comme mercenaire. C'est dans cette période que Big Boss retourne au Vietnam, pour rejoindre une LRRP ("Long Range Reconnaissance Patrol") et combattre aux côtés SOG ("Studies and Observation Group"), les Bérets verts et de la "Wild Geese". Plus tard, il devient un mercenaire qui est apparu dans de nombreux conflits territoriaux et ethniques à travers le monde.

Rencontre de Kazuhira Miller Modifier

Plus tard, à la fin de 1972, Big Boss a été embauché par le gouvernement colombien pour travailler avec l'armée colombienne. Là, l'unité de Big Boss tend une embuscade à Kazuhira Miller et son unité de guérilla, les tuant tous à l'exception de Miller. Big Boss a ensuite créé son propre groupe de guérilla connu sous le nom Militaires Sans Frontières (en Français dans le texte), ou MSF, et a recruté Miller comme commandant en second.

L'incident Peace Walker Modifier

Le 4 Novembre 1974, Big Boss est dans une base MSF en Côte Barranquilla en Colombie, quand il est approché par Ramón Gálvez Mena et Paz Ortega Andrade du Costa Rica, une "Nation sans militaire." Depuis la crise des missiles de Cuba, l'Amérique latine est devenue une clé pour maintenir l'équilibre du pouvoir entre l'Est et l'Ouest. Malgré cela, une force armée inconnue s'est postée dans les différentes régions du pays, prétendant être un "force de police internationale" engagé par l'Agence Costa Rica développement (connu sous le nom CODESA). Gálvez doutait leur camps, pensant qu'ils ont été engagés par "la CIA."

Big Boss a d'abord refusé de retenir l'invasion, ne voulant pas voir son unité devenir des «chiens de guerre». Big Boss a finalement accepté quand Gálvez a montré à Big Boss un enregistrement d'une amie disparue de Paz dans laquelle la voix de The Boss pourrait être entendu. Big Boss accepte, acceptant aussi le cadeau de Gálvez, une base off-shore, l'établissant comme la nouvelle "Mother Base" pour les Militaires Sans Frontières.

Six jours plus tard, pour préserver la paix dans la région, MSF entre en action. Big Boss et Miller ont rapidement découvert que la CIA apportait des armes nucléaires en Costa Rica. Sur son chemin vers le Nicaragua, Big Boss a demandé l'aide d'un "Front sandiniste de libération nationale" dirigé par Amanda Valencien Libre pour trouver plus d'informations, se faisant passer pour un ornithologue colombien, mais il a finalement été contraint d’amener Amanda à la Mother Base après qu'elle a été blessée en tentant de sauver son jeune frère Chico.

Big Boss sauve Chico et se dirige vers le mont Irazu, où les armes nucléaires étaient entreposées. Là, il voit le Pupa après avoir entendu une dispute entre Huey Emmerich et Hot Coldman. Apprenant l'existence d'un projet Peace Walker, une arme nucléaire dotée d'une intelligence artificielle, ainsi que d'une installation IA dans une pyramide maya, Big Boss recrute Huey à MSF. Ensuite, il a réussi à aider Cécile Cosima Caminades, l'ami disparue de Paz, et apprit ainsi une vérité troublante; La voix de The Boss, qu'il avait entendu dans l'enregistrement était en fait une IA programmée à son image, connue sous le nom de Mammal Pod.

Big Boss rencontre Strangelove, qui le haïssait. Il a tenté d'empêcher Peace Walker d'atteindre le Nicaragua, mais a finalement échoué. Big Boss suivi de Paz, qui avait été capturée par Coldman, et a trouvé Peace Walker. Gálvez (de son vrai nom Vladimir Zadornov) a révélé qu'il avait utilisé Snake afin que l'Union soviétique puisse conquérir l'Amérique centrale avec facilité. Big Boss a été contraint de détruire Peace Walker après que Coldman a activé la séquence de lancement.

À la fin du fiasco, Snake a décidé de s'identifier formellement comme Big Boss après avoir appris de The Boss «posant son arme à feu» (?), qu'il considérait comme une trahison d'elle-même en tant que soldat. Il enleva l'ancien bandana de The Boss de sa tête après le sacrifice de Peace Walker. Big Boss, après les suggestions de Kaz, Huey, et de Strangelove, a commandé la création de Metal Gear ZEKE utilisant des pièces récupérées sur les armes AI.

Alors que ZEKE était en voie d'achèvement sur la Mother Base, Big Boss déduit qu'il y avait un espion parmi les rangs de MSF. Zadornov a réussi à s'échapper à plusieurs reprises tandis que Zeke a été construit. Après une dernière évasion de Zadornov, Big Boss est informé par Miller que ZEKE a été détourné. Il se précipita pour affronter le traitre.

MSF appris que le traitre était Paz (qui était en fait Pacifica Océan, un agent de Cipher). La mission a été planifiée par Cipher afin d'obtenir de Big Boss son adhésion. Après avoir refusé, Paz a menacé de lancer une bombe nucléaire sur la côte Est et de détruire MSF. Big Boss vainc ZEKE et bien que Paz a apparemment été tuée, il soupçonne qu'elle a survécu. Miller admit que lui aussi travaillait pour Cipher comme un homme d'affaires, mais Big Boss lui pardonna. Plus tard, ils viendraient à être connu comme les fondateurs de "Outer Heaven."

Snake et Miller ont fini par découvrir les cassettes de Paz et le journal laissés sur la Mother Base. Il était clair que son engagement à Cipher était flou, mais avec la disparition de Paz, rien ne pouvait être certain.

Camp Omega Modifier

Side Ops Modifier

Ensuite, Big Boss aux côtés de l'expansion MSF a également participé à diverses missions au sein de la base navale américaine à Cuba.

Le 3 Décembre, à 13h18, Big Boss, en raison de MSF été embauché par les contacts du KGB que Miller avait été acquaintanced avec de ses jours en Colombie avant de rejoindre MSF, arrivé à une base d'assassiner une équipe Sniper tristement célèbre de la guerre civile laotienne , Glaz et Palitz. Après avoir terminé la mission, ils ont commencé à soupçonner la base à Cuba en raison de l'équipe de tireurs d'élite étant terrifié à un tel point qu'il a même dépassé leur peur de la mort elle-même.

Le 7 Décembre, à 05h31, Big Boss est revenu à la base pour assurer l'extraction de l'un des agents Intel Unité de MSF, en raison de son être vital pour MSF. Big Boss d'abord passé du temps sur le Hind, comme ils l'étaient au rendez-vous à l'héliport pour terminer l'extraction. Il a passé son temps à défendre la Biche et escorter Hideo, bloquer tout progrès de l'ennemi contre lui. Cependant, après la jeep de leur agent a fini par les handicapés et il a fini par KO, Big Boss a été contraint de descendre de l'hélicoptère d'intervenir directement et lui porter secours, prenant une APC et abattre un Blackhawk aussi quand il a essayé de poursuivre le tout Hind il se retira.

Le 21 Décembre, à 18h08, après un agent infiltré, à découvert informations classifiées se rapportant à Cipher et la base, il a été en poste à, Big Boss personnellement infiltré la base Brian était stationné à en cachant à l'arrière d'un camion. Big Boss a également été soupçonné d'avoir été embauché par le président du Joint Chiefs qui, avec les chefs d'état-major a embauché l'agent d'enquêter sur la base, à la fois à titre de remboursement pour son rôle dans la répression de l'incident de Peace Walker, et en raison de soupçons la base a été converti en un site noir. Après avoir localisé l'agent, afin de maintenir la couverture de celui-ci intact, Big Boss interrogé l'agent d'apprendre l'emplacement de l'information, que l'agent a dû le ranger, étant incapable de donner directement à Big Boss en raison du niveau élevé de la sécurité dans la région. Il a également laissé entendre que le groupe et leur chef ne sont pas membres de la CIA avant de dire Big Boss de l'assommer. Ensuite, Big Boss, déduire l'emplacement de la bande, récupéré la bande et a échappé. Grâce à cette bande, MSF a pu découvrir l'existence d'un homme connu seulement sous le nom de Skull Face, ainsi que confirmer que la base était en effet devenu un site noir.

Le 9 Janvier 1975, à 07h01, MSF a été embauché directement par les chefs d'état-major (de leur participation antérieure étant une découpe) de l'armée américaine pour saboter les emplacements antiaériens de la base en vue d'une MAGTF, en raison de soupçons que la la base avait été compromise et est devenu un site noir. Big Boss a réussi à saboter al quatre emplacements avec C4, bien qu'il a fini par avoir à les saboter lors d'une alerte maximale, en raison d'assaut amphibie porte de la MAGTF être détecté plus tôt que prévu par les systèmes de défense de la base. Il a également sauvé plusieurs «combattants ennemis», y compris un qui était un membre de l'équipe MSF Intel qui avaient été capturés entre le 21 Décembre et 9 Janvier sur une reconnaissance de la base sous la demande de Miller. Il a détruit plus tard, une APC qui avait un canon qui aurait menacé l'avance. Comme il était sur ​​le point de se retirer, cependant, il a appris que deux de Miller aéronef non identifié avait montré de manière inattendue sur le radar, étant avions d'attaque en raison de leur vitesse dépassant la barre des 500, et ont été dirigés vers son emplacement. Il a réussi de justesse à échapper à la région par l'intermédiaire de Hind D de Morpho, témoin le bombardement de l'avion de la base au moment où il fuyait. Miller tard soupçonné la participation de Cipher dans la base, et leur plus probable étant responsable de l'attaque aérienne.

Opération XOF Cheval de Troie Modifier

En Février 1975, Big Boss et Miller a reçu une demande de l'AIEA d'inspecter la Mother Base. Bien que la raison officielle donnée était parce qu'ils avaient acheté le combustible nucléaire des fonctionnaires ouzbeks, tous deux savaient que la véritable raison était parce que Cipher les a influencés pour se venger de leur défaite plus tôt. Big Boss a déclaré qu'ils envoient à l'AIEA une lettre officielle de refus en raison de leur statut en tant que société privée, pas une nation en vertu du TNP. Cependant, Huey, le seul membre de MSF qui a soutenu l'inspection, a fini par envoyer une autre lettre qui indique qu'ils ont changé d'avis, forçant Big Boss pour permettre l'inspection de se produire, car il aurait autrement absorbé trop de soupçons. En préparation divers VBC épargner pour ZEKE ont été transférés vers le rivage ainsi que divers membres du personnel troublemaking ordonné de prendre R & R obligatoire. [29] Tous les civils à épargner pour Huey, y compris Cécile, ont reçu des documents à retourner dans leur pays d'origine. Les membres restants du groupe FSLN fait rendez-vous avec Amanda, qui était déjà à Cuba. Big Boss a également appris que Strangelove avait démissionné de MSF et a quitté la Mother Base une semaine plus tôt (il avait été absent d'une affectation à l'époque et avait donc eu connaissance avant cette date).

Dix jours plus tard, les soupçons de Big Boss au sujet de la survie de Paz ont finalement été confirmées, quand il a appris qu'elle avait été secouru par un pêcheur du Belize alors qu'elle se trouvait à la dérive dans l'océan. Cipher soupçonné Paz a été compromise par un agent double, et a été interrogé et emprisonné à l'intérieur de Camp Omega, un centre de la prison militaire de sécurité maximale situé sur la pointe sud de Cuba. Big Boss proposé de la tuer en raison de sa connaissance de MSF, mais Kaz a opté pour la sauver place comme elle était leur seul lien viable pour Cipher. Ils ont décidé de la récupérer plus tard, comme ils avaient l'inspection à craindre. Malheureusement, après Chico a fini par se faufiler hors d'un navire de ravitaillement qui a été ravitaillement à Santiago de Cuba, en route vers Amanda à La Havane, ainsi que sa capture, Big Boss et Miller ont été contraints de revoir leur plan pour faire une séance de sauvetage en solo, après Chico confirmé leurs emplacements dans une transmission SOS. Big Boss volontaire pour être le seul à subir l'opération, manquant ainsi l'inspection.

Le 16 Mars, quarante heures après le dernier contact avec Chico, Big Boss était arrivé et escaladé la falaise. Au cours de l'infiltration, les équipes d'inspection de l'ONU ont quitté Mère de base, avec Miller tenant le fort. A l'approche de la cellule de Chico, Miller a communiqué par radio en lui disant qu'ils avisés Amanda à propos de l'état actuel de Chico, et a exprimé une certaine perturbation au sujet de son être curieusement ravi d'être «prêt pour le pire" au sujet de son frère. Big Boss éventuellement situé Chico, bien qu'il ait été obligé de l'étrangler dans l'inconscience à cause de la dernière panique à la vue de lui, et donc risquer sa se faire attraper par les gardes. Il a porté Chico jusqu'à l'hélico, en raison de ses chevilles étant percées.

Ensuite, Big Boss interrogea Chico sur le statut de Paz. Chico lui donna ensuite une cassette contenant un enregistrement de Paz étant torturé par divers membres du personnel, Chico affirmant qu'elle était morte. Big Boss réussit à en déduire après une nouvelle inspection de l'emplacement de la bande Paz, et réussit a ramener Paz . Peu de temps après l'embarquement, cependant, la chirurgie d'urgence a été effectuée pour éliminer une bombe implantée dans son abdomen. Après avoir trouvé la bombe, Snake la jeta hors de l'hélicoptère.

Leur retour à la Mother Base a eu lieu au milieu d'une attaque par les forces XOF . Miller et Big Boss fourni un soutien et un tir de couverture pour les soldats MSF tentent d'évacuer la base via couperet, échappant de justesse avant que la jambe est effondré. Après avoir dit a Big Boss que l'inspection était en fait un écran de fumée, Kaz a essayé d'interroger Paz irrité, seulement pour être retenu. Big Boss finalement témoin de la mort de Paz quand elle a explosé après avoir sauté, apprenant qu'elle avait en fait deux bombes implantées plutôt qu'un seul comme il le pensait. L'explosion a envoyé l'hélicoptère MSF dans une trajectoire de collision avec un hachoir poursuite de FCFA.

Plus tard, Big Boss, Miller, et l'infirmier de MSF ont été traités dans une salle d'urgence d'un hôpital, où Big Boss et le médecin tomberaient dans le coma en raison de blessures subies lors de l'accident. Pendant le coma de Big Boss, Zero, qui souffrait de parasites des cordes vocales dont Skull Face l'a infecté , lui a rendu visite.

The Phantom Pain Modifier

Big Boss a repris conscience en 1984, et a décidé d'aller de pair avec le plan de Zéro à utiliser le médecin de MSF comme un leurre, sachant que son réveil du coma avait été exposé. Lorsque le médecin et meilleur soldat de MSF, maintenant connu sous le pseudonyme de "Venom Snake" fut réveillé de son coma Big Boss (se nommant lui-même Ismaël) l'a sauvé lorsque Quiet tenta de l'assassiner, et a réussi à la repousser en jetant des divers produits et substances médicales qui ont eu raison d'elle qui n'eut finalement de choix que de sauter par la fenêtre dans la douleur et la panique, alors qu'elle est en flamme. Il a ensuite assisté Snake à échapper de l'hôpital.

Il a affirmé qu'il était une ancienne connaissance de "Venom Snake" et avait veillé sur ​​lui pendant les neuf ans, il avait été dans un coma à la suite de l'attaque de FCFA sur la Mother base. Après lui avoir administré un coup de digoxine qui l'a aidé à se déplacer dans une certaine mesure, il l'a escorté vers les escaliers, mais il a décidé de prendre l'ascenseur à la place après avoir réalisé que "Venom Snake" n'avait pas récupéré assez pour réellement marcher. Ils sont finalement arrivés aux ascenseurs, mais ont rencontré un enfant portant un masque à gaz permanent sur leur chemin, qui a ensuite léviter à travers le plafond.

Après avoir assisté à cela, les portes de l'ascenseur ont soudainement explosé, Ismaël mise sur le feu comme une apparition apparu qui ressemblait à une version démoniaque du Colonel Volgin, avant son départ en raison de l'activation des gicleurs d'urgence. Il a ensuite dirigé "Venom Snake" retour la façon dont ils étaient venus, dans la salle flamboyant actuellement, vers les escaliers de secours. Il a également détourné une ambulance et mis Venom Snake en sécurité, mais il a disparu après l'accident de voiture quand Ocelot est arrivé.

Il est révélé plus tard qu'il était le premier à se réveiller de l'accident, tiré du véhicule par Ocelot. Il a ensuite retiré ses bandages et a reçu des vêtements, cache-œil et une moto par Ocelot qui lui dit alors que le "double" sera très bien avec son nouveau titre, et se croit Big Boss.

Les plans de Big Boss après l'évasion de l'hôpital ont été orchestrées par son ami le plus proche Ocelot qui a guidé Venom à agir comme un stand-in pour le vrai Big Boss. Il avait volontairement utilisée Venom pour poursuivre la légende de son propre titre tout en conduisant ses propres opérations à l'extérieur de l'œil du public.

Plus tard, il a envoyé une cassette à Venom Snake, lui disant qu'il est le vrai Big Boss, mais que Venom Snake était également Big Boss, parce qu'il avait sculpté son propre avenir. Affirmant que les deux ont créé des «légendes», qu'il appelle Venom Snake un «ami» que celui-ci prend le titre de Diamond Dogs.

L'autre côté de la bande lue "Opération Intrusion N313» que Venom Snake a écouté via un bitcorder MSX, ce qui implique que Big Boss a été l'informant de Outer Heaven. Ceci, cependant, a donné lieu à la décision de Kazuhira Miller d'être contre Big Boss.

Carrière plus tard Modifier

Vers le milieu des années 1980, Big Boss avait réalisé plus de 70 missions, et a continué à participer à plusieurs conflits régionaux et les guerres de libération ethniques. Il a combattu dans la guerre civile du Mozambique où il a été retrouvé sur le champ de bataille avec Frank Jaeger (puis un soldat RENAMO), et l'a sauvé de l'emprisonnement et de la torture. Big Boss plus tard a pris deux Jaeger et sa sœur adoptive, Naomi Hunter, aux États-Unis où il a aidé à établir une vie normale. Big Boss et Jaeger finalement retournés à l'Afrique de continuer le combat, laissant derrière Naomi en Amérique.

Big Boss atteint quasi-mythique état ​​en raison de sa carrière militaire extraordinaire, lui le «soldat légendaire" surnom gagner. Il a été salué comme un véritable héros et a fait les couvertures avant de magazines populaires dans de nombreux pays. Ensuite, il a servi comme instructeur de combat et a travaillé réinsérer les anciens enfants soldats dans la société. L'un d'eux était un jeune Sniper Wolf, qu'il a sauvé d'une éducation sévère et a grandi en tant que soldat.

À un certain moment au cours de la guerre du Golfe, les informations concernant les gènes de Big Boss a été utilisé pour l'expérimentation sur divers soldats servant dans le conflit. Cependant, beaucoup de ces soldats seraient plus tard souffrir d'effets secondaires (attribués à syndrome de la guerre du Golfe), et de leur progéniture aurait souffrir de difformités physiques (surnommé le «Gulf War Babies").

Dans les années 1990, il est retourné aux États-Unis à prendre une fois de plus le commandement de FOXHOUND, l'unité des forces spéciales, il a fondé près de deux décennies plus tôt. Alors qu'il FOXHOUND commandant, il a secrètement construit sa compagnie de mercenaires dans un établissement militaire plus vaste. Pendant ce temps, il était responsable des stratégies sauvages et instinctives utilisés par FOXHOUND pendant les opérations, qui semblaient souvent être prévue avec peu de prudence et de détail.

Circa 1995, David, un ancien béret vert qui avait combattu dans la guerre du Golfe, a rejoint FOXHOUND. Sachant que David était l'un de ses trois fils clonés, Big Boss a désigné le nom de code Solid Snake. Big Boss enseigné Snake les techniques de CQC et l'importance d'avoir la volonté de survivre sur le champ de bataille.

À un certain moment, il a dit a Snake qu'il était son père.

En 1995, les Etats-Unis appris du développement de Metal Gear dans Outer Heaven, dirigé par Big Boss de sosie Venom Serpent qui commence à dévier de Big Boss de vision originale qui menaçait de révéler la nature de leur ruse, qui se découvre menacerait ses projets d'avenir . Big Boss a commencé à travailler contre Venom Serpent à l'insu de ce dernier. Big Boss avait commandé FOXHOUND pour infiltrer la nation fortifiée et détruire l'arme.

Big Boss d'abord envoyé à Gray Fox. Lorsque Fox a été capturé, Big Boss informés Solid Snake, moins expérimenté de FOXHOUND (mais plus capable en raison de son génie génétique) sur la situation. Il lui a ensuite envoyé dans une mission de suivi nom de code Opération Intrusion N313 pour sauver Fox et détruire Metal Gear. Plus tard, la mission de Solid Snake était devenu pour éliminer le leader de Outer Heaven. Big Boss aidé Serpent à la radio en lui donnant des conseils sur l'utilisation des armes et de l'équipement. tout en introduisant simultanément de fausses informations à son «fantôme» afin d'assurer le succès de Solid Snake.

Snake a réussi à infiltrer Outer Heaven et de détruire le TX-55 Metal Gear.

Ensuite, Venom Snake confronté Solid Snake personnellement, révélant son identité en tant que cerveau de Outer Heaven tout en appelant lui-même Big Boss. Après avoir engagé le compte à rebours d'autodestruction de la base, Solid Snake et le fantôme de Big Boss combattu un à un, et celui-ci a finalement été tué. Afin de continuer à croire qu'il était responsable de (et avait été battu dans) l'Outer Heaven Uprising, le vrai Big Boss laissé FOXHOUND pour de bon.

Suite à l'OTAN bombardements subséquente »de la région, Big Boss a sauvé de nombreux survivants, y compris les réfugiés, les orphelins, et les membres de la Résistance, dont le dernier il pardonner pour leur opposition. Il a fui plus tard avec les survivants à l'Asie centrale.

Perturbations de Zanzibar Land Modifier

En 1997, Big Boss et ses partisans ont participé à la guerre des mercenaires, donnant une jeune nation, à la frontière de l'ancienne URSS, le Pakistan, la Chine et l'Afghanistan son indépendance. Province de Zanzibar, une ancienne zone autonome de l'URSS, est ainsi devenu Zanzibar Land avec Big Boss comme son président. Recrutement orphelins de guerre à travers le tiers monde et les élever comme soldats, Big Boss espérait créer une nation par et pour les soldats où des soldats ont été honorés, ne sont pas traités comme des outils politiques. Big Boss recruté renard gris à sa cause et, pour assurer le succès de Zanzibar Land, il a de nouveau commandé la création d'un Metal Gear: Metal Gear D. Cette fois, le Dr Madnar développé le nouveau modèle de son propre gré, après avoir été de marque un fou dans le Dr Madnar US a également été répandu pour avoir fourni Big Boss avec des parties du corps cybernétiques pour compenser les blessures qu'il avait reçues dans Outer Heaven, sous les ordres d'un despote Bloc de l'Est, qui ne pouvaient pas résister à mettre la main sur le légendaire soldat.

En Décembre 1999, Big Boss a été contraint de composer avec l'ex-agent FOXHOUND Solid Snake, qui avait été envoyé pour infiltrer la forteresse de Zanzibar Terre. Mercenaires d'élite ont été envoyés pour éliminer l'intrus, mais chacun ont été contrecarrés par Serpent. En reconnaissance de son professionnalisme, un mourant Ninja noir communiquée Serpent avec des connaissances sur Dr. Kio Marv l 'emplacement, affirmant que le leader de Zanzibar Land aurait envie de lui. Après agent de la CIA houx blanc a été capturé par les forces de Zanzibar Land et emprisonné, Big Boss, anticiper la probabilité de Snake son sauvetage, avait l'un des enfants posté près de sa cellule pour indiquer si il était à proximité, comme Holly a nié la présence de Snake.

Malgré les efforts de Big Boss, Metal Gear D a été détruite et son lieutenant renard gris a été vaincu dans le combat au corps-à-corps par Snake. Big Boss alors confronté Snake dans la base souterraine, appel à la guerrier au sein de serpent qui aspirait le monde de la guerre perpétuelle qu'il essayait de créer. Après avoir passé toute sa vie sur le champ de bataille, Big Boss ne pouvait pas concevoir un monde sans guerre, et a déclaré que les meilleurs soldats étaient morts poids autrement et inutile lorsqu'il est retiré du champ de bataille. Après Snake proclamé son défi, Big Boss donnait les derniers mots de son propre mentor, avant de défier son ancien subordonné à l'une bataille finale.

"Celui qui gagne, notre combat ne se termine pas. Le perdant est libre du champ de bataille, mais le gagnant doit y rester et le survivant doit vivre sa vie comme un guerrier jusqu'à ce qu'il meure."

-Big Boss à Solid Snake, à Zanzibar Land

Big Boss a tenté d'abattre Snake, mais est finalement tombé sous le lance flamme de Snake ,il a sous-estimé son adversaire d'abord désarmé. Big Boss a crié le nom de Snake comme il a été la proie des flammes, ne voulant pas admettre la bataille, mais s'est finalement effondré avec de graves brûlures et a été laissé pour mort par Snake.

Après "la mort" Modifier

Quelque temps après sa défaite à Zanzibar Land, le corps de Big Boss a été récupéré par les Patriots. Bien que souffrant de graves blessures, il était encore vivant. Les Patriots lui avait alors injecté avec des nanomachines pour induire artificiellement le coma, le préservant comme icône pour l'organisation. Le génome de Big Boss a ensuite été utilisé pour identifier les soi-disant «gènes de soldat," pour les forces spéciales de la prochaine génération par l'intermédiaire de la thérapie génique. Le corps de Big Boss a cru plus tard, être dans une chambre froide pour préserver ses restes.

En Février 2005, le corps de Big Boss était l'une des demandes émises par une unité de FOXHOUND voyous, qui avait lancé une révolte sur l'île de Shadow Moses sous le commandement de Liquid Snake. Liquid prévu d'utiliser l'ADN de Big Boss de guérir les mutations génétiques dans les soldats de génomique, et de recréer le rêve de Big Boss de Outer Heaven, utilisant la menace d'une attaque nucléaire avec le volé Metal Gear REX. En faisant cela, Liquid espère dépasser le père pour qui il avait développé une haine intense. La mort supposée de Big Boss avait également mené une vengeresse Naomi Hunter de faire Solid Snake une cible de la Foxdie virus, bien que le génome de seulement Liquide prouvé reconnaissables à l'arme biologique, qui a conduit à sa mort.

Avant 2014, l'ADN et les données biométriques Big Boss a été utilisé pour le système de reconnaissance d'identité des Patriots, l'utilisation de ce qui a permis l'accès à leur réseau AI. Les Patriots également déclassifié des documents relatifs à des exploits de Big Boss dans les années 1960, qui ont contribué à un regain de sa popularité, avec des soldats commencent à adopter des techniques CQC.

Les données relatives à l'emplacement du corps comateux de Big Boss a été stockées dans AI des Patriots, GW. Ces données tomba entre les mains de Raiden fournissant l'information à l'Armée Lost Paradise dirigée par EVA, maintenant connu sous le nom de Big Mama. En utilisant les parties du corps de liquide et Solidus Snake EVA avait le corps de Big Boss reconstruit, éventuellement le rétablir à son ancienne apparence, mais il est resté dans un état ​​comateux en raison des nanomachines les Patriots en lui.

L'Insurrection de Liquid Ocelot Modifier

En 2014, une pierre tombale pour commémorer Big Boss avait été érigé dans le cimetière national d'Arlington. Placé à côté de la tombe de The Boss, il lut: "Un héros Toujours Fidèle aux Flammes de la Guerre, repose dans Outer Heaven 193X - 1999.."

En raison de son génome identique à Big Boss, les restes de Solidus Serpent ont été utilisés comme un leurre pour tromper à la fois les Patriots et Liquid Ocelot. Avant la destruction de GW, avec laquelle Liquid Ocelot avait infiltré le réseau AI des Patriots, l'accès au cœur AI JD a été ouverte, révélant l'emplacement de zéro. Après le virus foxalive été téléchargés dans GW, le système des Patriots de contrôle a été détruit permettant ainsi Big Boss se réveiller de son coma. Maintenant pleinement rétabli, il se mit à traquer Zero.

Big Boss a constaté que son ancien ami était maintenant dans un état végétatif, dépendant du soutien de la vie et confiné à un fauteuil roulant. Patron a Zéro à cimetière national d'Arlington, l'emplacement de la tombe de The Boss. Big Boss a vu son fils Solide Snake tentative de suicide et l'a félicité quand il hésita. Big Boss a révélé sa présence à la Serpent surpris, le désarmer avec CQC après que ce dernier a attiré son arme dans la surprise. L'embrassant dans une étreinte paternelle, Big Boss dit Serpent qu'il se sentait pas de haine entre eux. Il se mit à expliquer sa résurrection et la vérité derrière Liquid Ocelot à son fils.

Élaborant sur ​​l'histoire des Patriotes, Big Boss décrit la lutte entre zéro et se Snake. Big Boss a déclaré que, bien qu'il y ait de mauvais sang entre lui et Zero, tout ce qu'il sentait maintenant était "un profond sentiment de nostalgie, et la pitié." Il réfléchit sur ​​l'opportunité ou Zéro détestait le craignait. Big Boss a procédé à éteindre la machine d'alimentation en air de zéro, le tuant, et enfin mettre fin à leur conflit. Big Boss a commencé à ressentir les effets du nouveau virus de Foxdie qui avait été injecté dans Serpent. Alors que dans la douleur, il a demandé de serpent pour l'emmener sur la tombe de The Boss. Sur la route, il a révélé Snake que le vieux Foxdie qui a muté dans son corps ne serait pas causer une épidémie grâce à la nouvelle Foxdie remplacer. À la tombe de The Boss il a dit que depuis qu'il l'a tuée, il "était déjà mort.» Il a ensuite réfléchi sur la volonté du patron, comprenant enfin après toutes ces années. Il se leva et salua, en écho à son salut 50 ans à l'avance.

Le partage d'une finale fumée, Big Boss a finalement fait la paix avec son dernier fils vivant, et, comme une dernière demande, a plaidé avec Snake de passer ses derniers jours dans la paix, de ne pas les perdre le combat. Quelques instants plus tard, Big Boss est décédé à la tombe de la femme dont la vie et la mort avaient fait de lui la personne qu'il était.

"C'est si bon...n'est-ce pas?"

Les derniers mots de Big Boss

Héritage Modifier

L'influence de Big Boss sur le monde pourrait être comparé a The Boss. Il a hérité de son rêve d'un monde unifié libre de les ambitions à courte vue des nations, aigri par l'absurdité qu'il percevait dans sa mort. Bien qu'il a déclaré au cours de la Mission Vertueuse qu'il mourrait dans le service de son pays, si cela était nécessaire, la mort du patron lui a montré qu'il y avait pas de but dans le faire. Cette prise de conscience l'a amené à créer des Outer Heaven; une nation où, selon ses mots, "chaque soldat aura sa place, et où ils répondront à aucun gouvernement" qui peut être considéré comme le croyant dans une variation de l'Anarchie, contrastant ainsi le contrôle total de la société tel qu'il est affiché par les Patriots , souhaitant pour chaque individu d'être «libre». Cette idée serait persister décennies dans le XXIe siècle et serait même influencer et être communiquée par Liquid Ocelot à Solid Snake avant sa disparition.

Il a passé ainsi un grand nombre de ses dernières années en conflit avec les Patriotes, les personnes qui ont suivi une interprétation différente de la volonté de The Boss - celle d'un monde sans pitié unifié par les méthodes de l'intrigue et de l'espionnage séculaires. Manquant de leurs ressources économiques et un soutien populaire, Big Boss croyait qu'il n'y avait aucun moyen qu'il pouvait changer le monde, même si il était le plus grand soldat le monde. Toutefois, il a quand même choisi de se battre pour ce qu'il croyait. Cette détermination lui a valu de nombreux admirateurs et de disciples, même longtemps après sa «mort». Maintes et maintes fois la norme de "Outer Heaven" serait soulevée dans la défense de ceux qui ont souffert à cause des machinations des Patriots.

Big Boss aussi n'a jamais voulu, ou vu, Solid Snake comme son fils, mais a avoué qu'il avait toujours respecté comme un soldat et un homme, mais il croyait que, contrairement liquide ou Solidus, Solid Snake a toujours lutté pendant plus de lui-même, en tant que patron toujours fait, tout liquide et Solidus étaient presque complètement obsédé par soit à la hauteur de la légende de Big Boss ou lui surpassant en créant leurs propres versions de Outer Heaven, Solid Snake n'a jamais cherché une raison de se rebeller contre ses supérieurs du gouvernement en menaçant assassiner en masse malgré la même sortes de tromperies et manipulations pas à la différence des Big Boss avaient souffert. Après avoir été libéré de induite par comateux foxalive, Big Boss a vu comment Solid Snake est demeuré semblable au soldat Naked Snake était pendant l'Opération Snake Eater depuis Zanzibar. Il a réalisé son fils était peut-être le meilleur homme qui aurait pu faire les choses différemment en 1964. Le Serpent qui ont vraiment dépassé Big Boss était pas liquide ou Solidus mais Solid Snake.

Alors que l'intention initiale du projet Les Enfant Terribles avait des remplacements génétiques de Big Boss prêts et de préserver les gènes de soldat pour créer des armes humaines, Solid Snake a hérité plus que les gènes ou les compétences de son père. Loyauté, l'altruisme, le courage ainsi que tous les autres traits admirables qui ont fait le Big Boss soldat légendaire Solid Snake a tenu ferme contre le danger, les accusations, la perte de camarades, et de son propre corps d'échec. Lorsque le conflit entre Cipher et Big Boss est devenu incontrôlable hors de proportion, il était Solid Snake qui a empêché de nombreuses catastrophes. Ainsi le fils a servi comme un champion pour annuler tous les dégâts que le père et sa Némésis avaient commencé. Sans même le savoir The Boss jusqu'à la fin, Solid Snake a vraiment vécu la vertu que le patron envisagé en ne cherchant pas à changer le monde, mais avec force à plusieurs reprises l'enregistrer, peu importe la façon dont le travail était ingrate. Plus grand héritage de Big Boss est sans aucun doute Solid Snake.

Dans un dernier effort pour encourager son fils pour éviter de nouvelles souffrances, Big Boss dit Solid Snake de passer le reste de la vie non pas comme un soldat de Snake, mais comme un homme. Après avoir passé toute sa vie à se battre et de vivre une grande tristesse à la suite, Big Boss a précisé que personne n'a besoin de mourir pour la cause d'une autre personne. Les gens doivent croire en eux-mêmes et se battre pour ce qu'ils ressentent a raison, car à la fin ils peuvent juger seuls leurs propres actes. Comme Big Boss fumé son dernier cigare et partagé un moment paternelle avec son fils, il a finalement décédé sur le dessus de la tombe de The Boss.

Les noms de code et alias Modifier

Ancien nom de code de Big Boss de "Naked Snake" était en référence à la politique de FOX achats sur place, et de la nature furtive associé avec des serpents. Il était aussi en partie en l'honneur de l'Unité Cobra, qui a été fondé et dirigé par son mentor, The Boss. Lors de l'incident San Hieronymo, [41] et de la Walker incident paix, [42] plusieurs de ses camarades de Big Boss souvent confondu ou plaisanté au sujet de la signification derrière la partie "Naked" de son nom de code, en ce serpent ne pas porter de vêtements pendant la Mission Vertueuse. Bien que pas un nom de code ou pseudonyme formelle, il a été une fois appelé «Fils de The Boss" par le colonel Volgin juste avant leur combat dans le hangar de Groznyj Grad, en référence au fait qu'il était dernier disciple de The Boss. [43]

Le titre de "Big Boss" a été attribué à la suite Serpent Opération Snake Eater, étant considéré comme "au-dessus même le patron" après sa défaite de l'ancien soldat légendaire. Cependant, Serpent détestait le titre comme il sentait qu'il avait pas réellement dépassé le patron, et lui-même n'a pas identifié en tant que tel jusqu'en 1974. Néanmoins, plusieurs de ses subordonnés et camarades le «Boss» appelé avant cela, ou d'autres variations comme «Vic Boss"

En 1984, Big Boss était aussi connu sous l'alias Ismaël.

Sniper Wolf appelé Big Boss comme Saladin, en référence à la figure de proue de la culture kurde, qui a dirigé l'opposition musulmane contre les croisés chrétiens du Levant.

Personnalité et traits Modifier

Big Boss avait un désir inné de conflit, surtout parce que ce fut la seule chose qu'il savait vraiment, ayant été exposés à des combats à un âge relativement jeune.Big Boss souvent considérée sujets à partir d'un point de vue militaire comme l'utilisation de points de repère de l'environnement pour définir pièges,Cependant, il était tolérant à des gens qui ont cru en la paix; même si sa vision Outer Heaven consistait à donner le soldat un endroit où il serait toujours nécessaire dans le monde, il n'a rien contre les gens qui aspirent à la paix, comme en témoigne son interaction avec les croyances présumés de Paz vers la paix. 

Il était aussi de compassion et de pardon envers ses ennemis, au point de même tenter de les sauver si elles étaient dans le besoin, comme en témoigne sa sauver les survivants Outer Résistance ciel des attentats de Outer Heaven malgré la dernière tentative de prendre vers le bas de son organisation antérieure , ainsi que pardonner Kazuhira Miller après avoir admis qu'il était sur le terrain et Ocelot Cipher pour aveugler son œil droit. Par voie de conséquence, sa compassion à ses deux alliés et ses ennemis abouti à ses soldats étant véritablement fidèles à Big Boss, le servir, par respect.

Big Boss était opposé à tuer des gens qui étaient incapables de se défendre, comme lorsque le parfait soldat Null était vulnérable dans son réservoir de culture. En outre, Big Boss en désaccord avec l'euthanasie, estimant qu'il y avait toujours une autre raison de vivre, comme en témoigne sa réponse à la demande d'Amanda qu'il a mis Chico sur sa misère, si celui-ci devrait révéler des informations sous la torture. Bien que Big Boss a fait tuer son ancien ami zéro, il était surtout d'en finir avec les Patriots.

Pendant sa jeunesse, il était également prêt à se sacrifier pour son pays en cas de besoin, même si la raison pour laquelle il a défendu l'Amérique est venue sérieusement en question après qu'il a été forcé de tuer The Boss dans une conspiration qui présentait à lui comment même le meilleur des soldats sont durables au gouvernement. Alors que Big Boss était-il toujours un certain respect pour son pays, il n'a pas été va vivre sa vie la façon dont le patron avait, comme un outil à des fins politiques corrompus, et tout ce qu'il a fait serait fait par fidélité à lui-même plutôt que d'un pays.

La cornée et le cristallin de l'oeil droit de Big Boss a été endommagé, et le globe oculaire se rompent, en raison de la bouche de brûler le revolver de Major Ocelot à l'Opération Snake Eater. Dès lors, il a adopté l'utilisation d'un cache-œil. Par coïncidence, deux de ses clones utiliserait plus tard vêtements similaires, mais leurs yeux gauche au lieu: Solidus Snake pour couvrir son propre œil endommagé, et Solid Snake, pour faciliter la vision de l'œil qui fonctionne toujours via le dispositif de Solid Eye.

Peut-être le plus grand effet a eu sur la personnalité de Big Boss a été quand il a été forcé de tuer le patron, qui était semblable à une figure de la mère à lui, lors de l'Opération Snake Eater, une action qui le hantait pour le reste de sa vie. Même six ans plus tard, il a préféré aller par le nom de code de Naked Snake plutôt que Big Boss, car il sentait qu'il était encore inférieure à The Boss, et dans ses derniers moments, dit Solid Snake qu'il était déjà mort à partir du moment où il a tué elle. Il a fallu attendre dix ans après l'Opération Snake Eater qu'il était en mesure de trouver une fermeture à l'événement et aller par le titre de Big Boss.

Big Boss a été impliqué à être déçu après avoir tué le patron, une interprétation erronée de son dernier message en tant que patron voulait la liberté absolue pour tous. Sa désillusion a été poussée plus loin à la fin de l'incident Walker paix quand Strangelove dit que le patron posa son fusil et voulait vivre en paix. Big Boss en ce moment croit que le patron l'a trahi et tout ce qu'elle représentait comme un soldat. A sa mort en 2014, Big Boss a finalement réalisé ce que sa volonté était finale.

Dans ses dernières années, Big Boss a été montré pour être un wisecracker, comme de savoir si un serpent uniforme procuré était élevé et uniforme de l'école d'une fille, ou qu'il se déplaçait maison, après avoir repéré une boîte en carton.

Big Boss aimait fumer des cigares, et ferait même tout en entreprenant une mission furtivement. Il a également fini irritée quand les gens soit se réfèrent à tort à son cigare comme une cigarette ou d'agir comme si ils sont la même chose, comme en témoigne sa réaction à Para-Medic et les déclarations de Sigint sur son cigare en 1964. Big Boss aussi bu de l'alcool, bien qu'il en avait assez de retenue pour se maintenir de le faire lors d'une mission. Il a également montré la maîtrise de certaines langues étrangères, telles que le russe et le français, et a été montré pour connaître au moins un peu d'espagnol.

Pendant le temps de l'opération Snake Eater, Naked Snake était un fan de traîneau à chiens.

Big Boss n'a pas aimé les films d'espionnage genre, en particulier les James Bond films, sentant qu'ils ne dépeignent la vie de l'agent réaliste du tout, au point qu'il ne pouvait pas aider mais se comparer à Bond négativement, même quand il savait qu'il était fiction. Pour cette raison, il a une fois eu une altercation avec le Major Zero, qui était un grand fan de James Bond. Zéro suppose que l'un des facteurs principaux de son dégoût était lié à l'interaction de Bond avec femmes fatales. Il a également n'a généralement pas regarder ou de suivre les aspects de la culture pop tels que les films, bien qu'il ait été convaincu par Para-Medic pour voir deux films au cours de ses missions dans Tselinoyarsk: A Fistful of Dollars et Jason et les Argonautes.

Contrairement EVA, qui aimait sincèrement Solid Snake et Liquid Snake et les considérait comme ses propres enfants, Big Boss voulait rien à voir avec eux et les a abandonnés à être soulevée par les Patriots, même si cela est en grande partie dû au fait que le zéro et para- Medic qui le clone sans son consentement. Dans ses derniers moments, cependant, il a embrassé Serpent, son clone dernier séjour / fils, et a fait la paix avec lui.

Avoir un grand appétit, Big Boss était prêt à manger tout ce qu'il pouvait capturer lors de ses missions dans Tselinoyarsk, parfois même pas soin si elles étaient toxiques tant ils ont au moins goûté bonne. Cela a provoqué Para-Medic soit le gronder si l'animal en question n'a pas quelque chose à manger, ou en plaisantant l'appeler si un cannibale qu'il mangeait quelque chose comme des serpents ou des fruits du jacquier. Pendant les incidents San Hieronymo et Peace Walker, il a décidé de ne pas chasser les animaux (bien qu'il ait saut dans l'eau pour manger un poisson cru Arowana lors de la recherche pour le laboratoire d'IA à Heredia centrale lors de l'incident Peace Walker), que lui et son les hommes avaient beaucoup de nourriture à manger dans les deux cas.

Grâce à une combinaison de sa formation dans le cadre à la fois le patron et ses exercices à FOX, Big Boss a bien résisté à divers niveaux de la torture et d'interrogatoire à base de sérum pour l'empêcher de parler. Bien que si ses camarades / amis sont menacés, il soumettra à un interrogatoire comme lorsque Cunningham a essayé de tuer ses camarades de le faire parler.

Big Boss possédait aucun scrupule à utiliser des tactiques peu orthodoxes, comme se cachant dans une boîte en carton, ou d'envisager l'idée d'abattre un nid de frelons sur un soldat sans méfiance pendant la Mission Vertueuse.

Bien que Big Boss était très intelligent, il y avait des moments où il était très lent pour attraper sur les choses qui étaient très évident. Par exemple, lorsque EVA a expliqué pourquoi Major Raikov obtenu un traitement spécial de Volgin, Big Boss ne comprenait toujours pas. Sur une note liée, Big Boss, à l'époque des années 1960, aussi ne comprenait pas complètement les concepts de orientations sexuelles autres que l'hétérosexualité: concernant l'objectif de Snake se faire passer pour Major Raikov dans Groznyj Grad, EVA fortement laissé entendre que le GRU majeure était homosexuel , si Serpent est resté inconscient, une fois encore demander si Raikov et EVA avaient rompu une relation, à la grande irritation de EVA. Plus tard, tout en luttant contre Volgin, Para-Medic a également tenté d'insinuer que Serpent devrait exploiter relation bisexuelle de Volgin avec Raikov en revêtant le masque Raikov et asséner un coup libre, mais Serpent exprimé confusion. Tout au long de l'Opération Snake Eater, il a montré peu ou pas de compréhension des allusions de EVA à supposée "l'engouement" d'un jeune Ocelot avec lui, à l'exaspération de l'EVA. Il a finalement réussi à avoir une certaine compréhension par le temps de 1974, brièvement réagir en état ​​de choc après avoir appris de l'attraction Strangelove de même sexe de Cécile, bien plus tard, il a spéculé que Cécile a peut-être apprécié l'expérience. Tout en discutant le surnom de Dr. Strangelove, Big Boss suppose qu'elle a agi dans le film, provoquant Strangelove de l'appeler «stupide».

Au cours de ses jours comme un agent de la CIA et mercenaire, Big Boss a indiqué qu'il a tenu plusieurs croyances dans les mythes et le surnaturel, dans les conversations avec ses camarades:

Il a déclaré que la réflexion sur les vampires lui a donné des cauchemars, dans une conversation radio avec Para-Medic concernant les chauves-souris vampires. Pour cette raison, il serait plutôt elle n'a pas prononcé le nom de "Dracula" en parlant de lui (comme elle était tout le cinéphile). Sa peur des vampires a également été noté par une femme soldat dans les Militaires Sans Frontières.

Big Boss révélé à Huey Emmerich qu'il croyait au Père Noël, allant jusqu'à plaider pour son existence. Leur conversation liée à NORAD, et était en référence à un événement annuel appelé "père Noël du NORAD."

Malgré ses convictions, il y avait eu des cas où il était familier avec certaines des créatures surnaturelles, un exemple notable survenant pendant l'Opération Snake Eater, concernant la facepaint Zombie, où il a exprimé manque de familiarité avec le concept de zombies.

Dans les années 1970, Big Boss reçu une cicatrice en forme de serpent sur sa poitrine, semblable à celle de son mentor, The Boss. Bien que son apparence a suggéré qu'il était auto-infligée, la cicatrice était en fait un faux, et a été utilisé pour stocker un puzzle sur sa personne dans le cas où il en avait besoin dans une situation d'urgence. Néanmoins, la forme et l'emplacement de la cicatrice servis comme un témoignage visuel à la passion de Big Boss, et même obsession, avec The Boss.

Un des les défauts de Big Boss était sa tendance à sous-estimer les gens en ce qui concerne l'accomplissement d'une tâche. Dans un cas, lors de l'incident Peace Walker, il a permis à Chico de vendre une photographie de l'UAV Chrysalis et passer pour une photo d'OVNI, croyant ne serait pas couronnée de succès, et un autre était lors de la mission de Solid Snake dans Outer Heaven, où il Serpent envoyé dans l'état de la forteresse de croire qu'il ne serait pas aller bien loin, dans une tentative de répandre de fausses informations à l'Ouest. Les deux fois, ce qui a conduit à des conséquences potentiellement désastreuses. La première fois, Chico a réussi à vendre la photo Chrysalis à un magazine, qui, avec d'autres prétendues preuves, le Premier ministre convaincus Gairy de demander que l'ONU a mis en place une agence pour enquêter sur les ovnis, potentiellement attirer les foudres de la CIA. La deuxième fois, a donné lieu à des informations Solid Snake gagner sur TX-55 Metal Gear et finalement détruire, provoquant la perte de Outer Heaven et le commandement de Big Boss de FOXHOUND.

Big Boss destiné à devenir un instructeur après les événements de l'Opération Snake Eater. [23] Dans ses dernières années, il a finalement servi comme instructeur de combat, travailler à la réinsertion des anciens enfants soldats dans la société. Cependant, il a finalement venu à croire que les soldats sur le champ de bataille ne pourraient jamais être réinsérés dans la société.

Grâce à des années de formation et d'expérience, Big Boss développé niveaux accrus d'endurance [60] et les réflexes, survivre de longues périodes de la douleur, la torture, [61] [62] et étroitement échapper de nombreux incidents quasi-mortels.

L'histoire non confirmée Modifier

L'information suivante a été détaillé dans officiels Konami médias -licensed, écrit par différents auteurs externes. Son statut dans le Metal Gear canon est confirmée.

La réticence de Naked Snake vers serrant la main du président Lyndon B. Johnson, après l'Opération Snake Eater, était en partie due à son point de vue que Johnson était pas un vrai président, ayant bureau seulement entré en raison de l'assassinat du président Kennedy.


Peu de temps après l'initiation de Solid Snake dans FOXHOUND, Big Boss a prononcé un discours tout en secouant les mains de chaque recrue, en leur disant que les batailles qu'ils auraient à faire face étaient dans une guerre ne ressemble à aucun avant, et que nul ne parler de leurs succès, les échecs, ou même décès. Cependant, les batailles, les soldats seraient confrontés ceux qui ont été choisis pour, indépendamment de qui a donné l'ordre, et qu'ils ne sauraient pas de vie, mais le combat. Big Boss a également reconnu qu'ils étaient d'une manière à plaindre, mais a informé les soldats qu'ils ne sont pas des outils du gouvernement, ou quelqu'un d'autre, et qu'ils se battre pour eux-mêmes et de protéger les choses qu'ils avaient de plus cher. Serpent n'a jamais réalisé la connexion entre ce discours et les derniers mots de Frank Jaeger sur Shadow Moses jusqu'à sa rencontre avec Big Boss à Arlington près de vingt ans plus tard.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.