FANDOM


“ Est-ce que il y a quelque chose d'absolu comme un ennemi éternel ? Il n'y aura jamais ça. Et la raison est que nos ennemis sont des humains comme nous. Ils sont nos ennemis seulement en termes relatifs. Le monde doit être un à nouveau.” - The Boss, Snake Eater

The boss front

The Boss, aussi connue sous le nom de The Joy, La mère des forces spéciales,

Mercury Lady et Voyevoda (En russe : Воевода, Seigneur de guerre), était une soldate américaine reconnue et leader de la Cobra Unit, la mère biologique de [[1]] Ocelot, et mentor de [[2]] Naked Snake. En juin 1944, durant la [[3]] Seconde guerre mondiale, elle aide le Cobra Unit à gagner la bataille de Normandie. Avec Naked Snake, elle développe le CQC.

Premières années Modifier

The Boss est née en 1922 et est l'une des filles des Philosophes originales. Elle a appris de son père Les secrets les plus interdits des Philosophes et, en conséquence, ils ont arrangé la mort de son père. The Boss est ensuite devenue une instructrice de l'une des écoles des Philosophes.

Seconde Guerre Mondiale Modifier

The boss 2 guere mondiales

The Boss pendant la 2ème guerre mondiale

En 1941, pendant la Seconde guerre mondiale, The Boss devient conseillère spéciale auprès du récemment créé Special Air Service (SAS). Là bas, elle rencontre David Oh (Major Zero), avec qui elle forme le 22ème SAS Régiment. Parmi ses faits d'arme, elle met au point le plan de raids factices sur les Héliopolis et les bombardements des bases aériennes Allemandes pendant la Campagne Nord-Africaine. En outre, elle participe à de nombreuses missions "snatch", dans lesquelles elle capture des hauts gradés sans les tuer. Selon Major Zero, la devise du SAS, "Celui qui veut gagner , gagnera", est une référence à The Boss.

Le 30 décembre 1941, The Boss et Major Zero perdent leur ami proche qui a servi sous le Layforce (certainement pendant l'Opération Crusader en Egypte). Zero confie alors à The Boss la dague des SAS de leur ami qu'elle a gardé tout au long de sa vie.

En 1942, The Boss, connue à ce moment-là sous le nom de The Joy, crée la Cobra Unit dont les membres sont The Boss, The Pain, The Fear, The End, The Fury et The Sorrow. Ils participent à de nombreuses opérations spéciales au cours de la Seconde guerre mondiale, contribuant significativement à la victoire des Forces Alliées. Elle s'est probablement entraînée à tirer au fusil sniper en compagnie de The End. Les membres de la Cobra Unit la considèrent comme une leader et une véritable mère. Elle maintient par ailleurs une relation proche avec The Sorrow. De fait, The Boss devient une soldate légendaire considérée par beaucoup comme la mère des forces spéciales d'Amérique.

En 1943, The Boss a comme mission d'infiltrer le complexe scientifique de Los Alamos, principal laboratoire du [[4]] Projet Manhattan, afin d'assassiner le physicien et mathématicien John von Neumann, soupçonné d'être un espion Nazi. Avant l'opération, elle découvre qu'elle est enceinte de The Sorrow. Elle décide néanmoins de mener à terme sa mission, bien que sa morphologie puisse nuire à sa mobilité et sa discrétion. Elle se fait d'ailleurs repérer lors de l'opération et manque de peu de recevoir une balle dans le ventre. The Boss évite toutefois la balle qui lui érafle la tête et la plonge 3 mois dans le coma. Six mois plus tard, elle est entièrement rétablie, ce qu'elle interprète comme la manifestation que son corps voulait vivre pour son enfant. Elle regrette l'échec de la mission, y-compris après la découverte de la parfaite probité de von Neumann. En effet, elle interprète la survie de von Neumann et par conséquence la réussite du projet Manhattan comme la principale raison du déclenchement de la Guerre Froide.

L'Invasion de Normandie

Pendant [[5]] Le débarquement de Normandie, The Boss et ses Cobras entament une mission de destruction des installations de rockets V2 proche des plages de Juno. Pendant ces événements, The Boss donne naissance à un petit garçon, rapidement pris par les Philosophes.

En 1947, deux ans après la fin de la guerre, The Boss dissout la Cobra Unit en raison de tensions entre les Philosophes.

La guerre froide Modifier

The Boss Cold war

The Boss pendant la Guerre Froide

Pendant la Guerre Froide, The Boss participe à des projets secrets du gouvernement Américain. Le 1 Novembre 1951, The Boss assiste aux tests atomiques dans le désert du Nevada. Cette exposition aux radiations la rende d'ailleurs infertile.

Au cours de la même période elle rencontre un garçon prénommé [[6]] John, ou Jack. Son attirance pour le jeune homme s'explique par les similitudes entre leurs vies passées. Elle fait de John son disciple et l’entraîne pendant dix ans, notamment à la technique de combat rapprochée close quarters combat (CQC) qu'elle développe.

De ses propres mots, John considère qu'une partie de The Boss est désormais en lui et que leur relation dépasse largement l'amitié ou l'amour. En 1957, elle est invitée à la nouvelle école HALO au JFK Special Operations Center à Fort Bragg, en Californie du Nord, est devient également responsable du développement du saut HALO.

Les opérations secrètes en Union soviétique

The Boss est contrainte de quitter John lors de son assignation à une nouvelle opération top secrète par le Président le 12 Juin 1959. Cette mission a pour objectif de recruter des Russes opposés au régime pour qu'ils volent des informations et sabotent le projet spatial soviétique.

La CIA refuse cepenant de l'aider ce qui la contraint d'utiliser la communication entre les espions des Philosophes pour la première fois pour réussir la mission. Elle a réussie à avoir un espion pour recruter les Russes et le CIA ont pris les informations que l'espion a envoyé, ce qui fait croire que le CIA a fait tout le travail mais The Boss n'a pas détester le CIA d'avoir fait ça.

Mais, plus tard dans l'année, The Boss a découvert des erreurs dans les documents que l'espion a envoyé, surtout envers Sputnik 5 qui avait un pod d'éjection. Elle a essayé de rapporter les erreurs chez le CIA mais ils l'ont ignoré, croyant qu'elle voulait avoir encore une fois de la gloire. Elle a fini par infiltrer l'Union Soviétique sans support officielle et infiltrer le facilité de recherche OKB-1 (Base de recherche des Philosophes soviétiques).

Le programme Mercury

Plus tard, The Boss a choisi de participer le programme Mercury [[7]] et a rencontré pour la première fois Strangelove qui était assigné au programme comme un scientifique. The Boss a été envoyer à l'espace pour une mission à avoir des informations sur comment le corps humain réagit à être dans l'espace, mais de la radioactivité était inévitable. Elle était inofficiellement la première Américaine dans l'espace, et en voyant la Terre depuis l'espace l'a fait commencer à rêver à un monde unifier.

Malheureusement, quand elle a retourné sur Terre pendant son voyage le 19 Avril 1961, l'addition d'une fenêtre l'a causé à faire virer hors du trajet initial et l'a fait crasher dans l'océan, résultant à The Boss à être expulsé de la capsule et elle a était brulé par la radiation cosmique et réentrée sur Terre. Miraculeusement, The Boss a survécu, mais elle a était hospitaliser, elle et Strangelove ne se sont pas jamais revu. Les blessures de The Boss l'a mis dans un coma pendant 6 mois. Les militaires ont retiré toute trace de l'accident s'est passé disant que The Boss faisait partie d'une opération du CIA qui s'intitule Le Débarquement de la baie des Cochons à Cuba. [[8]]

Tout seul et indigné

The Boss s'en est remis, mais l'administration ont ressenti le fait que les Russes ont fait un voyage spatiale très connus, pendant que les blessures de The Boss et le crash ont forcé l'Amérique de couvrir leur fusée expérimentale, malgré le fait que elle était la première dans l'espace. The Boss a utilisé les contacts des Philosophes à l'extérieure de la Russie pour placé l'espion en 1959, mais quand les Philosophes Soviétiques, aucune branche des Philosophes n'a voulue l'aidée. Les Soviétiques ont décider d'envoyer The Sorrow, l'ancienne amour de The Boss, qui était retourné à l'Union Soviétique après que le Cobra Unit était dissous. Sans savoir que The Boss faisait partie de la mission, The Sorrow a changé l'espion en agent double.

En 1962, elle avait eu pour mission de tuer l'agent double qui l'avait trahi, et les Etats-Unis, en leur donnant des fausses informations à propos des fusées Soviétiques. Son second objectif était de tuer The Sorrow (techniquement l'objectif était que l'un d'entre d'eux devait mourir). Les Philosophes les à forcer à le faire en disant que si ils sont tout les deux vivants , ils vont tuer leur enfant. The Boss à rencontrer The Sorrow au dessus du pont de Tselinoyarsk et ont discuter sur ce qu'il devait faire. A la fin, ils ont décider que c'est The Sorrow qui devait mourir. A contrecœur, The Boss l'a tuée d'une balle dans l'oeil gauche. A la fin de l'année 1962, un ancien associée de The Boss , Major Zero l'a contacté et l'a invité à un nouveau groupe du CIA avec lui : FOX.


Virtuous Mission et l'Operation Snake Eater Modifier

The boss pendant l'opération snake eater

The Boss pendant la Virtuous Mission

En 1964, The Boss, qui rester en communication avec l'Amérique, avait pour mission de prendre partie dans une grande opération pour reprendre L'Héritage des Philosophes, la mission s'intitulé : Virtuous Mission. Pour avoir l'Héritage, The Boss doit faire son chemin vers le colonel du GRU , Volgin, en utilisant les espions des philosophes. Elle a était contacté par Volgin avec la suggestion de défecter, et aussi de savoir l'endroit du scientifique des rockets soviétiques Nikolai Stepanovich Sokolov, et les détails d'une arme secrète nucléaire qu'il a développer.

Un mois plus tard, The Boss a participé à la Virtuous Mission (qui a eu le feu vert du directeur de la CIA), elle a était réunis avec Naked Snake. Elle faisait partie du contrôle de la mission de Naked Snake, gardant contact avec Snake par radio qui croyait que The Boss était dans un sous-marin au alentour de l'océan Arctique. Mais, elle s'était retiré du contact radio au moment même où Snake a retrouvé Sokolov. The Boss qui avait 2 bombes nucléaires et un lance-missile avec l'intention de les donner à Volgin pour gagner sa confiance. The Boss a aussi aidé Volgin récupérer Sokolov avant qu'il a pu s'échapper de l'Union Soviétique avec l'aide de Snake, lançant Snake par-dessus le pont à Dolinovodno qui a pris son bandana entre-temps. Peu de temps après, Volgin a utilisé l'un des bombes pour détruire le laboratoire de Sokolov, OKB-754. La destruction du labo par une bombe nucléaire a fait en sorte que la mission de The Boss soit revisiter. La CIA, ayant peur du charisme du soldat , à fait en sorte de la faire tuer pendant la mission intitulé L'Opération Snake Eater, que Hot Coldman était celui qui l'a créer. Continuant d'agir comme un traître à l'Amérique, The Boss a accepter de se faire assassiner par son "protégé", Naked Snake.

Comprenant que elle doit donner sa vie et même sacrifier sa propre réputation pour toujours pour son pays et pour sauver le monde d'une guerre nucléaire, The Boss a subitement aider Snake avec sa mission, en même temps gardant la confiance de Volgin. Un par un, Snake a tuer les Cobras. Pendant les dernières de sa vie, The Fury a peur de la vie de ses camarades. En addition, The Boss a failli avoir sa couverture détruite après que Volgin a découvert le transmetteur qu'elle avait mis sur Snake, et quand elle était devenu hésitant quand elle avait l'ordre de retiré les yeux de Snake quand il a était torturé.

Mais, son attention était concentré sur Tatyana (EVA sous couverture), quand elle arrêté The Boss de couper les yeux de Snake, ce qui attire l'attention de Ocelot qu'elle est une espionne. Elle a aussi tiré dans la jambe de Snake avec une pilule de fausse mort et donner un revolver Single Action Army qu'elle a confisqué de Ocelot pour donner Snake la possibilité de s'enfuir et de se défendre.

Après que Snake a battu Volgin et a détruit le Shagohod(l'ancêtre du Metal Gear), avec l'aide d'EVA, The Boss a détruit Groznyj Grad et Graniny Gorki avec la dernière bombe et rencontre Snake dans un champs de fleurs blanches, aux alentours Rokovoj Bereg. Là-bas, il le rappelle son devoir comme un soldat, avant de s'engager dans un duel final. Elle a aussi expliquer sa trahison de Exile De Cuba pendant Le Débarquement de la Baie des Cochons ,comme un exemple du gouvernement de l'Amérique politique questionable, gardant sa vrai nature dans le programme Mercury secret en disant qu'elle y était. En plus, parce que ses anciens experience comme un instructeur dans l'un des écoles des Philosophes, The Boss a aussi vu à travers couverture de EVA en Tatyana.

" Un doit mourir et un doit vivre. Aucune victoire, aucune défaite. Le survivant doit continuer le combat. C'est notre destinée… Celui qui survit va obtenir le titre de BOSS. Et celui qui obtient le titre de BOSS va vire une vie de combat sans fin.” -The Boss à Naked Snake

The boss peu de temps avant le combat

The Boss peu de temps avant le combat avec Snake avec son arme "The Patriot"

Pour être sur que Snake gagne le combat, The Boss a appeler des Jets russes pour bombarder Rokovoj Bereg dans 10 minutes. The Boss a combattu Snake avec l'intention de le tuer, mais il a gagner beaucoup d'expérience grâce à la mission. Elle a attaquer Snake avec son fusil d'assaut, The Patriot, mais Snake a éviter ses balles et l'a attaquer en CQC. Même avec son tenue d'infiltration blanche qui se camoufle bien avec les fleurs, Snake a réussit à la mettre à terre.

Après avoir tomber aux mains de son disciple, The Boss à donner le microfilm qui contient L'Héritage des Philosophes à Snake. Puis Snake à tuer The Boss avec sa propre arme. Le cheval du Boss s'approche de son cadavre, pleurant sa mort. Snake voit les esprits de The Boss et de The Sorrow s'éloigner. Avant de sa mort, The Boss a expliqué une partie de sa mission à EVA, qui a informé Snake de ça. Elle a aussi fait promettre EVA et Ocelot de ne pas tuer Snake. A la fin, elle a tout laissé aux mains de Snake.

La tombe de The Boss a été placé dans le Cimetière National d'Arlington en Virginie. Snake va plus tard aller à la tombe de The Boss, laissant un bouquet de fleurs du champs de leur bataille et The Patriot. Même quand l'histoire l'a reconnait en traitre et en criminelle de guerre, sur son épitaphe, il est écrit : "En mémoire d'un patriote qui a sauvé le monde.

L'Héritage Modifier

Après l'Opération Snake Eater, Snake a été donné le nom de code Big Boss qui veut dire qu'il a surpassé The Boss même si il refuse le nom de code pour un moment, croyant que ça ne sert à rien.

Malgré sa mort, The Boss a beaucoup influencer les évènements qui viendra après. Major Zero, inspiré par l'idée de The Boss d'un monde unifier, formé par Les Patriots dans laquelle Big Boss était celui qui l'a créer. Mais, Big Boss a abandonné Les Patriotes en 1972, et forme son armée de mercenaire privée , les Militaires Sans Frontières, en réponse de ce que croit Les Patriotes qui mésinterprète le vœu de The Boss.

TheBoss pendant snake eater

The Boss pendant l'Opération Snake Eater

En 1947, La personnalité de The Boss a été utilisé pour une IA qui était dans un Metal Gear, Peace Walker. La personne qui faisait l'IA et qui était une ancienne collègue de The Boss était Strangelove. Big Boss et les Militaires Sans Frontières ont été envoyés en Costa Rica après avoir appris que The Boss a peut-être survécu.

Big Boss a plut tard essayé de parler avec l'IA pour savoir si elle avait eu des regrets pour sa dernière mission, mais l'IA a réagit avec confusion. L'IA a directement aider Big Boss en l'aidant à aller dans le Mammal Pod quand Peace Walker a commencé de donner des fausses trajectoires. Quand en désactivant l'IA, la trajectoire resté la même et que le Peace Walker va bientôt lancer une nuke, l'IA du Boss a fait noyer le Peace Walker dans le lac Nicaragua en voulant sauver le monde. Mais, Big Boss a perdu du respect envers The Boss, croyant qu'elle a baissé les bras mais il veut quand même continuer le vœu de The Boss. Mais il a aussi envoyer le bandana de The Boss que Snake a garder depuis la Virtuous Mission dans le lac Nicaragua, mais Strangelove a récupérer le bandana 1 ans plus tard.

En 1984, Big Boss, qui à ce temps s'appelle Ishmael à cause d'une attaque de Cipher (L'ancêtre des Patriotes), avait une vase de fleurs blanches, les mêmes que sur le champs où The Boss était mort. Mais le vase à était détruit par une assassin qui essayait de tuer Snake [[9]].

En même temps, Zero a continué de faire le vœu de The Boss pour un monde unifier et commence à prendre contrôle des U.S (et plus tard le monde entier). Big Boss commence à créer Outer Heaven et Zanzibar Land dans les années 90's, qui avait pour ordre de faire un paradis pour soldat, libéré de politique, comme Big Boss avait imaginer le vœu de The Boss

En 2014 [[10]], le vœu de The Boss a été perdu quand les IA des Patriotes a fait la guerre économique le moyen de garder le monde sous balance. Quand Big Boss a rencontré Solid Snake [[11]] à l'endroit où la tombe de The Boss, il a dit que la mort de The Boss, il va même dire qu'il était déjà mort quand il a l'a tué. Avant de mourir, Big Boss a compris le vœu de The Boss; ce n'était pas de changer le monde, c'était de le laisser comme il était, en respectant le vœu des autres.

"En mémoire d'une Patriote, qui a sauvé le Monde" - L'épitaphe de The Boss

Personnalité et traits Modifier

The Boss, comme son nom de code l'indique, a trouvé de la joie pendant la guerre. Mais, quand elle est partie dans l'espace, son vue sur la guerre a changer. Elle a crue qu'il y a plus de choses dans la vie que la guerre, comprenant que les guerres entre l'union soviétique et l'Amérique ne servent à rien. Donc, elle a voulu un monde qui sera unifier dans laquelle les gens vont se respecter, mais elle était toujours un soldat.

Mgs3-the-boss

Depuis qu'elle a raté sa mission en 1943, The Boss s'est voulu pour les bombes à Nagasaki et la monté en puissance de la Guerre Froide, ayant toujours en tête que si elle avait réussit, la Guerre Froide ne sera peut-être jamais arriver. A cause de ça, elle à fait en sorte que sa vie entière soit consacré à son pays. The Boss va continuer de garder sa loyauté à son pays comme un soldat, sa loyauté était tellement grande qu'elle a laissé son pays l'a traité sans qu'elle refuse même quand elle doit être tuer par son disciple.

Malgré ça, elle n'était aveugler par sa loyauté, comme elle l'a mentionner à Naked Snake quand ils se sont revue 5 ans plus tard. Sa loyauté extrême était une grande raison pour sa mort. Comme ses idées idéalistique était effrayé par ses supérieurs, elle a voulu mourir en espérant que Snake va comprendre la vérité sur sa vie de torture et qu'il a une meilleur vie.

Comme son apprentice Big Boss et son fils Solid Snake, elle était a personne très expérimenté avec une grande charisme qu'elle a pu détruire sa réputation et ses Cobras. Son charisme était tellement grande qu'elle a influencer la création des Patriotes et ce qui était aussi une raison pourquoi elle a été tuer. EVA a crut que le 21ème siècle aurait été mieux si elle avait survécu l'Operation Snake Eater.

Possédant des grands vœux dans la guerre, elle était un soldat redouter qui donna de la peur et de l'admiration chez ses ennemies, collègues, et alliés. Mais elle avait une attitude calme. Elle possède aussi une grande présence que même Volgin été intimider par elle. Malgré que "The Joy" était son nom de code, The Boss a rarement souris durant l'Opération Snake Eater. Au contraire, son amoureux The Sorrow a toujours souris durant ses rencontres avec Snake.

The boss avait aussi de l'amour et du attention envers son apprenti Naked Snake, tellement que même après qu'elle s'est séparer de lui et trouver un nouvelle apprenti Strangelove, elle parlait beaucoup de lui. Elle protéger aussi Snake pendant l'Opération Snake Eater de Ocelot et EVA en leur faisait promettre de ne pas le tuer, et elle a dit a EVA de dire tout la vérité à Snake après qu'elle a fini sa mission parce qu'elle voulait que Snake le sache.

The Boss a créer le CQC avec Snake et elle était excellent en cette matière. Elle arrive a désarmer ses ennemies en secondes. En une occasion, The Boss a réussit de mettre à terre Volgin sans trop d'effort. The Boss possède une très grande force physique.


The Boss fumer des cigars mais peu de temps avant la Virtuous Mission, elle a arrêter. Malgré que The Boss n'a pas aimer que Snake garde son bandana, disant qu'il ne peut pas laisser passer le passé. Mais en réalité, elle ne détester pas ça du tout. The Boss a une large cicatrice sur son torse, prouvant qu'elle était mère une fois.

Références Modifier

Les mots de The Boss donner à Naked Snake en 1964 ont étaient souvent référencer :

- Le monologue que The Boss a donner à Naked Snake était similaire de ceux que Big Boss a dit à Solid Snake en 1999 [[12]].

-Les derniers mots de The Boss ("Il n'y que de la place pour un boss et un Snake") à Naked Snake était similaire de ceux donner par Revolver Ocelot ("Tôt ou tard, il n'y aura qu'un seul Boss. Il y a que de la place pour un seul Boss.") à Kazuhira Miller en 1984 après que Ocelot a révéler que Venom Snake n'était pas le vrai Big Boss et une phrase aussi dite par Solidus Snake ("Le monde a besoin d'un seul Big Boss !") à Solid Snake et à Raiden et la phrase donner par Liquid Ocelot ("Il n'y a que de place pour un Snake et un Big Boss") à Solid Snake et Solidus Snake, tout les deux ont été dites en 2009, et l'une des dernières phrases dites par Big Boss ("Boss...Tu n'as besoin qu'un Snake. Non.. Le Monde serait mieux sans snake") peu de temps avant sa mort en 2014.

Dans les années 1970's, Big Boss a fait une fausse cicatrice qui avait l'air d'un serpent sur son torse, similaire de ce que The Boss avait.

Apparences Modifier

  • Metal Gear Solid 3: Snake Eater [13]
  • Metal Gear Acid 2 (Jeu non canon) [14]
  • Metal Gear Solid: Portable Ops (Dans les flashbacks) [15]
  • Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriots (Dans les flashbacks) [16]
  • Metal Gear Solid: Peace Walker (Dans les flashbacks et comme I.A) [17]
  • Metal Gear Solid V: Ground Zeroes (Mentionnée) [18]
  • Metal Gear Solid V: The Phantom Pain (Mentionnée, comme I.A et comme tenue)

Source Modifier

- https://metalgear.wikia.com/wiki/The_Boss Wiki qui a beaucoup servi